Site Search  
RSS feed
Teacher Newsmagazine Volume 17, Number 3, November/December 2004

Au palmarès du bien-être en immersion et au programme francophone

par Josiane Parrouty

Afin de mieux gérer le quotidien, il faut vivre l’essentiel et développer l’art de vivre au sein d’une société complexe.

Nos enseignantes et enseignants dans les programmes d’immersion et francophone s’efforcent de donner à leurs élèves une éducation scolaire éclectique qui tient compte de leur nature et de leurs besoins affectifs.

Dans la vie il n’y a pas de solution. Il y a des forces en marche : il faut les créer et des solutions suivent. – Antoine de Saint-Exupéry

En ce début de millénaire, la mission des enseignants est d’éduquer pour aider à être

Au-delà de la scolarité, l’éducation passe par le jeu, l’observation, la télévision, les amis, sans parler de l’exemple permanent des parents et des professeurs. Enfin, l’éducation véritable, c’est celle qui ouvre l’esprit sur la vie. Il ne suffit pas d’exceller en mathématiques, en sciences humaines ou d’être bilingue, il faut développer des facultés mentales qui permettront à tout individu de gérer son apprentissage et son stress.

Éduquer par rapport aux besoins de l’apprenant

De nos jours, l’éducation situe l’apprenant dans un environnement global et elle l’initie à des domaines complexes, inclusifs de conscience, nécessitant le développement de sa capacité de prendre des décisions et de développer ses intelligences. Éduquer signifie stimuler chez l’enfant le désir d’actualiser son potentiel personnel inné.

Au sein du 21e siècle, nous remplissons nos cœurs de savoir et nous oublions parfois que nous sommes des êtres humains. Notre ambition technologique ne vise pas à la production d’individus psychologiquement sains. Il suffit de lire les programmes éducatifs avec un regard transpersonnel pour s’apercevoir qu’il y a des possibilités d’ouvrir les horizons des jeunes. Nous avons la responsabilité de les mettre au courant de toutes les cultures humaines et particulièrement de la francophonie dans le monde.

Chaque heure de cours dans la classe de français pourrait être une occasion pour développer l’intelligence émotionnelle des jeunes. La motivation et la richesse intérieure de l’enseignante ou de l’enseignant seraient le modèle de choix dans la classe d’immersion ou du programme francophone.

Quelle que soit la méthode pédagogique choisie, les vertus telles que la tolérance, l’empathie, la gestion du stress, la curiosité, la créativité, la tranquillité, la persévérance, l’amitié, le courage, le succès et la compréhension développeraient la potentialité des apprenants.

Quelques suggestions pour minimiser le stress des élèves :

• Être à l’écoute des jeunes que nous accompagnons sur le chemin de la vie
• Accepter leur imaginaire
• Développer les dimensions du bien-être de l’enfant
– Dimension physique (le corps) : exercice, relaxation, nutrition et repos
– Dimension mentale (les intelligences multiples) : lecture, écriture, mathématiques, sciences, sciences humaines, apprentissage de nouvelles habiletés et éducation générale
– Dimension émotionnelle (le cœur) : développement de bonnes relations interpersonnelles, le sens de l’humour, le rendement de service dans la communauté
– Dimension psychologique (l’esprit) : développement de l’intelligence intrapersonnelle, l’estime de soi, la compassion
– Dimension spirituelle (l’âme) : méditation, visualisation, journal intime, réflexion, visionnement de média de qualité.

Au palmarès du bien-être de l’enseignante et de l’enseignant :
• Comprendre l’interdépendance du bien-être physique et émotionnel
• Gérer le stress et réagir aux changements de façon responsable
• Être flexible et capable de s’adapter
• Gérer son temps et son énergie
• Prendre le temps de réfléchir et de trouver la paix
• Être capable de se renouveler et avoir le goût d’apprendre
• Prendre du temps pour soi
• Cultiver l’amitié et respecter les autres
• Être fier de ses accomplissements et de ses réussites
• Développer une intégrité personnelle.

Un maximum de bien-être est une condition nécessaire pour un niveau rehaussé de performance individuelle à l’école et dans la vie.

Josiane Parrouty enseigne à l’école Laity View à Maple Ridge.

Synopsis
Teachers can assist their students in developing coping skills to deal with their daily school life. Learning to manage stress must remain an important goal.

Correction
Dans notre dernier article du mois d’octobre, crédits auraient dû être attribués à P. Darveau et R. Viau, auteurs du livre La Motivation des Enfants. Nous regrettons cette omission.